Tenues de combat françaises.

Veste F2 kaki

En 1964, l’armée se dote de nouvelles tenues. Afin de remplacer les tenues M47 inspirées de l’US Army (mais aussi en remplacement d’autres tenues héritées du second conflit mondial, entres autres) et pour homogénéiser les troupes, le modèle M64 voit le jour. La tenue se compose d’une veste, d’un pantalon et d’une  parka. A l’époque, les vêtements sont fabriqués exclusivement en France grâce à la volonté du gouvernement en place.

Inscription "armée française" sur l'épaule de la veste M64

Inscription « armée française » sur l’épaule de la veste M64

La tenue M64 (connue également sous le nom de satin 300 pour un tissage à 300 g/m²) est inspirée de la tenue M47. Le tissu, proche du Moleskine, est très solide et très serré, ce qu’il lui donne cet aspect satiné. La veste et le pantalon seront également prévus pour résister aux attaques chimiques grâce aux doublures élastiques des poignets et des chevilles, des lacets et de la capuche de la veste notamment.

Pour la conception, la veste possède 4 poches (2 poches de poitrine à zip + 2 poches cargos à soufflets et boutons) et une capuche amovible ainsi qu’un plastron protégeant le haut de la poitrine. Le pantalon sera équipé de 2 poches cargos sur les côtés, 2 poches à l’italienne et une poche arrière. La parka n’aura que 2 poches et une doublure amovible. L’inscription « Armée Française » sera imprimée sur chaque élément de la tenue (sur l’épaule gauche pour la veste et la parka) et à l’arrière pour le pantalon.

Au fil du temps, la tenue ne sera plus très bien adaptée aux nouvelles missions du combattant. Trop lourde et peu pratique (surtout la parka sous la pluie), certains militaires feront retailler leur veste pour qu’elle soit plus courte et plus prêt du corps. D’où la couture dans le dos de certaines vestes.

Au début des années 80, la tenue M64 sera remplacée par la tenue F1. Les anciens stocks  des tenues M64 seront alors utilisés comme treillis de défilé pour les neufs ou comme treillis PO (pour Parcours d’Obstacles) pour les tenues usagées.

La tenue F1 sera composé d’une veste, d’un pantalon et d’une chemise de combat. On gardera le stock de parka M64 en dotation. Composé d’un tissu à 210 g/m² en HBT (Herringbone Twill) les vêtements sont plus légers et plus ergonomiques. Les boutons pression remplacent les boutons, le sens d’ouverture des poches de poitrine est inversé mais on garde le serrage par lacets à la taille et aux bas de pantalon.

Toutefois, la légèreté devient un inconvénient au fil du temps et des manœuvres. Bien qu’idéal pour l’été, la tenue se révèle pas très efficace contre le froid en hiver. De plus, le mode de tissage ne résiste pas longtemps au mode de vie du fantassin dans les ronces.

A peine 10 ans après cette dotation, il sera décidé de faire évoluer le modèle F1 afin de répondre aux exigences des militaires. Le modèle F2 reprendra alors les atouts des deux modèles précédents :

  • une veste courte comme le modèle F1 avec un tissu HBT plus « lourd » de 270 g/m².
  • des élastiques à la taille et au bas de pantalons à la place des lacets.
  • le plastron réapparaîtra.
  • 4 poches pour la veste (puis 2 poches par la suite car inutilisables avec le port du ceinturon FAMAS)
  • l’abandon de la poche arrière du pantalon
  • une nouvelle parka en tissu microporeux, plus courte, imperméable et plus chaude.
Veste modèle F2 première génération

Veste modèle F2 première génération

La tenue de combat F2 (veste et pantalon) sera enfin déclinée en camouflage désert au début de la guerre du Golfe. Ce camouflage aura ensuite sa propre déclinaison pour les Théâtres Européens (fond sable avec motifs noir, vert et marron)

Avec la professionnalisation des armées et des nouvelles missions des militaires, la tenue T3 équipera les forces en Opérations Extérieures et peu à peu en métropole. Récemment, c’est la tenue T4 qui sera finalement adoptée même si certaines unités sont encore équipées de T3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.